survivre a la crise        
 
Accueil
 
Pourquoi ce site?
 
Quand la police rejoint le peuple (1)
 
L' art de faire des bulles
 
Incroyable mais vrai!
 
Le mot de la décénie?
 
Or versus le monde.
 
Au bistrot du coin
 
Ach la guerre gross malheur...
 
Coup de coeur
 
Coup de geule!
 
Cuisine Démocratique
 
Un sou est un sou !
 
Cache Cash
 
la crise
 
survivre a la crise
 
survivre a la crise 2
 
survivre a la crise 3
 
or ou argent?
 
or et argent 2
 
un peu d'histoire
 
un peu d'histoire 2
 
un peu d'histoire 3
 
un peu d'histoire 4
 
contact
 
Mes liens

Comment faire pour ne pas mourrir de faim pendant la crise?

Cela demande du temps et quelques sacrifices.

1) Avoir des réserves de métaux précieux (pièces de monnaie en or ou en argent, bijoux etc.) facilement échangeables. Oubliez les lingots trop difficile a monnayer car rares seront les personnes qui auront les moyens de les acheter. Là il va faloir sacrifier quelques repas au restaurant ou quelques sorties en famille au cinéma.

2) Une réserve d'eau et de nourriture (le célèbre Plan épargne boites de conserves de Charles Sannat editorialiste du "contrarien matin").Voir son site.

3)Avoir un jardin potager de bonne taille. s'il dispose d'un puit, alors, c'est le grand luxe. Sinon on peut acheter a bas prix à des paysans des réservoir d'un mètre cube. Cela permet de récupérer l'eau de pluie.

Petit rappel: On peut vivre sans nourriture pendant plusieurs semaines. Mais on ne peut pas vivre plus de trois jours sans eau.

Si vous habitez en ville pensez a reprendre contact  avec votre cousin paysan qui, même s'il sent le fumier, pourra toujours vous dépanner en lait, en patates ou en oeuf.

4)Pensez énergie. Si vos moyens sont limités, l'électricité, le gaz et le fuel seront inabordable pour votre porte-monnaie.

Le solaire ou l'éolien peuvent venir a votre secour, mais pour passer l'hivers l'achat d'un poële a bois ou la remise en  service de la vielle cheminée s'imposent ainsi que l'achat d'un terrain arboré, d'une hache, d'une scie et un stage accéléré de bucheron auprès de charles ingalls.

5) Si certains critères ne sont pas au rendez-vous pensez à acquérir quelques compétances qui pourront vous aider a survivre. Un plombier, un maçon, un électricien ou un couvreur etc. pourra toujours échanger ses talents contre ce qui lui manque.


Celà prend du temps. J'ai mis 20 ans a payer ma maison et 9 ans pour tout réunir, mais j'ai l'avantage d'habiter la campagne et de m'organiser avec ma famille. Malheureusement je crains que certains n'aient plus le temps pour tout réunir.


le 16 mai 2015. modifié le 29 mai 2015?

MB

© 2016 Munoz Bernard
crise economie or argent bourse monnaie contrarien capital chomage